Ateliers IFS2E

Nouveautés 2016 France ateliers de Niveau 4
Présentation générale
Ces Ateliers, destinés exclusivement à des professionnels titulaires d’un certificat CMVP,  ont été développés pour répondre à un double besoin :
a) Compléter les connaissances générales de M&V acquises durant le stage EVO Niveau 3
b) Permettre aux stagiaires d’obtenir, le cas échéant, des crédits pour le renouvellement trisannuel du CMVP.
Public et Eligibilité
Titulaires d’un CMVP ou d’un CMVP-IT, en cours de validité.
Forme & Contenu
Ces ateliers sont d’une durée de 4 heures, avec, selon les cas une préparation personnelle et/ou des travaux personnels validés à la suite du stage.
Ils comprennent en règle générale, une partie acquisition de connaissances suivie de travaux dirigés. Dans certains cas, selon les thèmes abordés, il est possible que le sujet soit réparti sur deux ou plusieurs sessions de 4 heures chacune.
ATELIER 1
Titre :
Outils statistiques pour la M&V (Bases)  
Objectif :
Ce module est destiné à enseigner les éléments importants de l’Annexe B de l’IPMVP. Il rappelle les bases des statistiques et détaille leur usage dans le cadre d’un processus de M&V.
Contenu :
Introduction et rappels de statistique
Statistique Descriptive
Echantillonnage
– Cadre
– Echantillonnage simple et stratifié
– Processus avec cible d’incertitude
Régressions linéaires
– Nuages de points
– Corrélations
– Régression linéaire uni & Multi variables
– Gestion des déviants
– Tests de Validité ( bases)
– Modèles de base
Calcul d’Incertitude
– Rappels sur le rôle de l’incertitude dans la M&V
– Définitions
– Les 7 étapes du Processus de calcul
– Formulations simplifiées
Exercices
–  Les exercices seront réalisés par les stagiaires en travail personnel supervisé, après le stage. Les exercices devront être remis au plus tard sous quinzaine, et donneront lieu à une correction personnalisée.
ATELIER 2
Titre :
Options Isolées. Cas pratiques avancés : APE sur Centrale de Traitement d’air dans un Bâtiment scolaire
Objectif :
Ce module est destiné à traiter complètement un cas d’Option isolée (A ou B) et à élaborer un Plan de M&V. Les stagiaires sont mis en situation par un travail préparatoire au stage et complètent  leurs Plans de M&V, sous supervision,  à la suite du stage.
Une courte formation sur une méthode simplifiée applicable aux Options A et B est faite en première partie.
Contenu :
Exposé du cas.
Données de référence
Travail préparatoire du stagiaire pour la définition de l’approche de M&V. Choix d’une Option, qualification des données de référence, compléments éventuels à obtenir
Cours « Options A et B , méthode guidée »
Travail de groupe :
– identification d’une ou plusieurs APE
– Périmètre de mesure
– Options possibles
– Périodes de mesure ante et post
– Choix d’Option et justification
– Famille d’équations à utiliser
– Facteurs statiques, conditions de fonctionnement, effets interactifs
– Etablissement du niveau d’incertitude sur les prévisions de gains
Travail personnel
– Etablissement du PMV
– Généralisation
ATELIER 3
Titre :
Options Isolées. Cas pratiques avancés : Rénovation Eclairage dans un Bâtiment scolaire 
Objectif :
Ce module est destiné à traiter complètement un cas d’Option isolée (A ou B) et à élaborer un Plan de M&V. Les stagiaires sont mis en situation par un travail préparatoire au stage et complètent  leurs Plans de M&V, sous supervision,  à la suite du stage.
Une courte formation sur une méthode simplifiée applicable aux Options A et B est faite en première partie.
Contenu :
Exposé du cas.
Données de référence
Travail préparatoire du stagiaire pour la définition de l’approche de M&V. Choix d’une Option, qualification des données de référence, compléments éventuels à obtenir
Cours « Options A et B , méthode guidée »
Travail de groupe :
– identification d’une ou plusieurs APE
– Périmètre de mesure
– Options possibles
– Périodes de mesure ante et post
– Choix d’Option et justification
– Famille d’équations à utiliser
– Facteurs statiques, conditions de fonctionnement, effets interactifs
– Etablissement du niveau d’incertitude sur les prévisions de gains
Travail personnel
– Etablissement du PMV
– Généralisation
ATELIER 4
Titre :
Options globales. Cas pratiques avancés : Rénovations multiples dans un bâtiment
Objectif :
Ce module est destiné à traiter complètement un cas d’Option globale (C) et à élaborer un Plan de M&V. Les stagiaires sont mis en situation par un travail préparatoire au stage et complètent  leurs Plans de M&V, sous supervision,  à la suite du stage. Un modèle de calcul Excel pour le calcul du modèle et de l’incertitude est présenté et remis aux stagiaires. Une courte présentation sur des méthodes de validation avancées du modèle de régression est donnée en introduction
Contenu :
Exposé du cas.
Données de référence
Travail préparatoire du stagiaire pour la définition de l’approche de M&V. Justification de  l’Option C, qualification des données de référence, compléments éventuels à obtenir
Cours « Bases de la Validation L.I.N.E., Feuille Excel Option C »
Travail de groupe :
– Périmètre de mesure
– Options possibles
– Périodes de mesure ante et post
– Justification Option C et conséquences
– Elaboration des Modèles pour chaque énergie et chaque segment
– Facteurs statiques, niveaux de service
– Etablissement du niveau d’incertitude sur les prévisions de gains
Travail personnel
– Etablissement du PMV
– Etablissement du rapport type
ATELIER 5
Titre :
Modèles complexes non linéaires, approche en « fonctions par morceaux ». 
Objectif :
Ce module est destiné à traiter des cas généraux rencontrés dans la réalité, cas pour lesquels le nuage de points pouvant être élaboré entre énergie  et une ou plusieurs variables n’est pas linéaire en première instance.  Au cours de ce module, sera exploré un cas classique ou le problème peut être résolu par une approche de fonction par morceaux. Un cours théorique sur la validation des modèles L.I.N.E est donné et les corrections possibles sont évoquées.
Contenu :
Présentation de l’analyse de régression et de la qualification des modèles par la méthode L.I.N.E. (Linéarité, Indépendance, Normalité, Equilibre des variances -homoscédascticité).
Travail dirigé individuel sur tableur Excel.
Les fonctions Excel utilisées sont explicitées une à une.
Comparaison des modèles composites obtenus.
Comparaison des scores RMSE en final.

ATELIER 6

Titre :

Modèles complexes, utilisation d’outils de modélisation avancés : UT3. 

Objectif :

Au cours de ce module, le cas traité dans l’Atelier 5 sera recalculé par le stagiaire en utilisant le logiciel UT3 ( Ce logiciel open source est élaboré aux USA et son utilisation est gratuite ).

Une présentation théorique sur la modélisation des courbes de charge par le modèle LBNL(X,t) est faite en introduction. Ce modèle sera ensuite utilisé dans l’exercice sur UT3 par comparaison à une régression classique.

Contenu :

Présentation du modèle LBNL ( T,t) et de sa variante utilisée par le logiciel UT3

Présentation du logiciel UT3

Exercice de modélisation du cas de l’Atelier 5 sur UT3

–          Découpage par morceaux

–          Calcul des segments par regression classique

–          Calcul des segments par le modèle LBNL(X,t)

–          Comparaison des résultats

–          Affinements

–          Comparaison des niveaux d’incertitude sur les modèles

–          Détermination de l’incertitude sur les gains

Exercice de modélisation dans le cas de déclaration d’économies « normalisées » selon une convention de normalisation.

–          L’exercice précédent est refait avec normalisation des variables indépendantes

–          Problèmes d’extrapolation des modèles au delà du domaine de valeurs observées. Corrections

ATELIER 7

Titre : Utilisation de systèmes de GTB dans le cadre de la Gestion d’énergie et de la M&V

Objectif :  Connaître les points clés liés à l’utilisation de systèmes de GTB dans la gestion de l’énergie, et plus particulièrement, leur usage en tant que système d’assistance pour les M&V.

Points abordés :

Les documents normatifs en relation à la spécification de la GTB

o   EN ISO 16484, EN 15232

·         Structure système type

·         Ouverture Communication, Ouverture fonctionnelle

·         Fonctions principales orientées vers la gestion de l’énergie, et les M&V

·         Exercices pratiques sur cas :

o   Spécification fonctionnelle en utilisant le canevas de ISO 16484. En relation au protocole BAcnet

§  Fonctions avancées de gestion d’énergie

§  Fonctions de suivi M&V

o   Audit système 15232, cas d’école

·         Conclusion

Documents :

Le Classeur de l’Atelier : Diapositives. Copies exercices. Les résultats commentés seront remis après l’Atelier.